mardi 23 juin 2020

27 OMNEO supplémentaires pour les grandes lignes normandes

Après les premières livraisons d’OMNEO Premium et la reprise industrielle post- COVID du site de Crespin, la Région lance une commande supplémentaire pour renouveler son parc
Un train certifié Origine France Garantie pour moderniser les grandes lignes de Normandie
Bombardier Transport, fournisseur mondial de solutions de mobilités, a reçu une commande supplémentaire de 11 rames BOMBARDIER OMNEO Premium, automotrices à deux niveaux intervilles (270 voitures) de SNCF pour le compte de la Région Normandie qui finance à 100% cette commande. Cette levée d’options s’élève au total à 162 millions d’euros (182 millions de dollars US) et s’inscrit dans le cadre du contrat signé avec SNCF en 2010 qui prévoit la fabrication d’un maximum de 860 trains de la plateforme OMNEO pour les Régions. Cette commande de 11 rames OMNEO Premium s’ajoute à une précédente commande de 16 rames OMNEO Premium reçue en mars dernier, représentant un montant de 245 millions d’euros ($275 millions de dollars US). Les valeurs données incluent les indexations de prix basées sur une évaluation de bonne foi des hypothèses.

Ce sont donc au total 27 OMNEO Premium supplémentaires que Bombardier fournira à SNCF pour la Région Normandie.



La Région Normandie compte déployer ces nouveaux trains plus spacieux et confortables sur les lignes très fréquentées de Paris – Vernon - Rouen et Paris – Evreux – Serquigny. Les premiers trains de cette commande seront livrés à partir de fin 2023. La Région disposera alors d’une flotte de 67 OMNEO Premium, dont la maintenance sera principalement réalisée dans le nouveau technicentre SNCF de Sotteville-lès-Rouen, ainsi qu’à Caen et au Havre. Le choix de la Région de disposer d’une flotte de matériel de la même famille permettra de gagner en flexibilité d’exploitation et d’optimiser les coûts de maintenance.

« Les voyageurs vont découvrir un nouveau style de voyage en train avec l’OMNEO Premium de Bombardier. Nos ingénieurs ont misé sur l’espace au profit des voyageurs et des places assises, et des équipements intérieurs grand confort », a déclaré Laurent Bouyer, Président de Bombardier Transport France. « Ces trains, entièrement conçus et fabriqués sur notre site à Crespin, en Région Hauts-de- France, ont reçu la certification Origine France Garantie. »

En Janvier 2020, Bombardier a commencé à livrer les premières rames de la commande initiale de 40 exemplaires signée en novembre 2016 qui sont désormais mises en service commercial.

La Région Normandie a été la première région à commander des trains de type OMNEO Premium pour laquelle Bombardier a développé un aménagement intérieur et une livrée extérieure personnalisés aux couleurs de la Région.

La version OMNEO Premium a été imaginée pour permettre aux voyageurs de retrouver le plaisir des trajets longue distance et offre un niveau de confort exceptionnel. En 1ère comme en 2ème classe, chaque voyageur dispose de deux accoudoirs indépendants et d’un dispositif d’inclinaison du dossier, d’une liseuse individuelle, d’une prise USB et d’une prise électrique et d’une large tablette. L’information voyageur est assurée par des afficheurs LED répartis dans la rame et des écrans TFT dans les salles pour les voyageurs. Une indication dynamique des réservations des sièges apporte une information très utile aux voyageurs.

L’aménagement de ces nouvelles rames OMNEO sera légèrement adapté pour permettre d’atteindre 553 places assises par rame de 135 mètres, et offrira 12 emplacements vélos par rame.
 
Recap des commandes OMNEO
La plateforme OMNEO, dont sont issus le Regio 2N et l’OMNEO Premium, est une famille de trains à deux niveaux extra-larges qui allie capacité, confort et accessibilité. Les différentes versions permettent d’assurer des services périurbains, régionaux et intervilles. La performance d’environ 250 trains de cette famille qui circulent aujourd’hui contribue à la régularité du service.

A ce jour, les Régions ont commandé 455 rames de la plateforme OMNEO soit 118 rames de version OMNEO Premium pour Centre-Val de Loire (32), Hauts-de-France (19) et Normandie (67); et 337 Regio 2N pour l’Auvergne-Rhône-Alpes (59), Bretagne (26), Centre-Val de Loire (14), Hauts-de-France (25), Ile-de-France (142), Nouvelle Aquitaine (24), Occitanie (18), Pays-de-la-Loire (13), Provence-Alpes-Côte d’Azur (16).

mardi 2 juin 2020

Reprise compléte à Crespin : production 100% effective

Trois semaines après le redémarrage des activités industrielles du site de Crespin: la production est à 100% effective.
 
Aujourd’hui, le 2 juin, les effectifs de production du site de Crespin sont au complet, à l’exception de quelques personnes qui ont des obligations familiales ou médicales, et representent un total de 1715 personnes sur le site. Ainsi toutes les lignes de production de tous les projets sont à présent opérationnelles.
Le site de Bombardier à Crespin, premier site industriel ferroviaire en France
« Nous nous étions fixés l’objectif de retrouver notre rythme de production pour début juin et avons tout mis en œuvre pour y arriver et retrouver nos effectifs de production au complet. Nos équipes ont mis les bouchées doubles pour y parvenir, motivées par les besoins de service garantie et de matériel de nos clients »
 
Laurent Bouyer, président de Bombardier Transport France-Benelux

Un dispositif important de protection contre le COVID19 a été mis en place et un programme de formation a été déployé systématiquement pour que les équipes travaillent en toute sécurité, comprennent les règles d’or et les appliquent à leur poste de travail et pendant les pauses.

Un premier train Francilien a pu être livré au client en fin de semaine dernière et d’autres livraisons de Regio 2N et OMNEO Premium suivront courant juin, ainsi que de voitures de RER NG à notre partenaire. Nos équipes de service de garantie basées dans les technicentres aux côtés de nos clients sont en poste depuis deux semaines.

Intervention de service garantie
A Bruges, la reprise opérationnelle du site est également terminée et s’est déjà traduite par la livraison de deux voitures de M7 il y a deux semaines.

Selon les directives gouvernementales, les équipes non liées à la production continuent le télétravail pour assurer l’ingénierie et la coordination des projets, et les fonctions associées.