mercredi 20 mars 2019

Bombardier va rénover les shuttles d'Eurotunnel


Bombardier a signé un contrat avec Eurotunnel pour la rénovation « Mi-Vie » de 9 Navettes « PAX »

Les navettes d'Eurtounnel que Bombardier a construites et va rénover après 25 ans d'exploitation

Le contrat, d’une durée de 7 ans, porte sur 254 voitures/wagons et s’élève à 150 millions. Les livraisons des rames se dérouleront entre mi-2022 et mi-2026.
Assis: Laurent Bouyer, président de Bombardier Transport France et François Gauthey,
Directeur général délégué du groupe Getlink ont signé le contrat. Debout de gauche à droite:
Nicolas Decruyenaere, Directeur du projet Eurotunnel de Bombardier, Pierre Michard, Directeur Services France/Benelux Bobmardier et Nicolas Brossier, Directeur Engineering & Projets d'Eurotunnel.
  
Les navettes: 1er  contrat de Bombardier en France il y 30 ans
Les équipes françaises et belges de Bombardier Transport ont conçu et fabriqué ces Navettes uniques au monde dans les années 1990. Ce premier contrat historique a marqué le début des activités de Bombardier à Crespin.
Depuis l’ouverture du tunnel sous la Manche et en 25 ans d’exploitation, ces rames ont assuré en moyenne 300 allers/retours par mois et ont permis à 236 millions de passagers de circuler très simplement entre la France et la Grande-Bretagne.
Un projet phare
Ce projet, le plus important en Europe par son ampleur et son ambition, marque une étape importante du développement de notre activité de rénovation et fait de Bombardier le leader incontesté de ce marché en France. C’est l’aboutissement de 10 ans d’activités services en France.
L'ampleur des rénovations
Bombardier sera responsable de la rénovation des 9 Navettes de 800m de long, comprennent chacune 26 wagons : 12 wagons à simple-pont pour les autocars, minibus, caravanes et véhicules d’une hauteur supérieure à 1,85 mètre, de 12 wagons à double-ponts pour les voitures et les motos, et de 2 wagons chargeurs double-ponts, plus un wagon chargeur de réserve. Bombardier, conseiller technique du projet, pilotera l’intégration et les opérations de rénovation des rames excepté les wagons chargeurs à simple-pont, ainsi qu’une grande partie des études et achats liés notamment aux équipements à bord.
Plus de 180 personnes mobilisées
Ce contrat va générer des emplois dans la Région Hauts-de-France, soit 35 ingénieurs basés à Crespin et à Lille, et 150 personnes dans les ateliers de Bombardier qui seront hébergées sur le site d’Eurotunnel à Coquelles.
Les nouveaux wagons seront relookés
Wagon à deux ponts
Wagon à un seul pont
 
 

 


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire