jeudi 19 décembre 2019

Livraison des premières voitures M7 aux chemins de fer belges

Livraison dans les temps
Le 16 décembre, soit exactement quatre ans après la signature du contrat, les équipes de Bruges et de Crespin sont fières d’avoir livré les premières voitures M7 au client SNCB.

Voiture intermédiaire M7 de type B sur le site de Bruges
Cette livraison réussie, comme promis en juin 2019 à la SNCB, est le résultat d'un effort massif de la part de toutes les équipes travaillant sur M7 pour produire les voitures suivant le niveau de qualité exigeant attendu par notre client.
Les 3 voitures suivantes seront livrées dans les jours qui précèdent la fin de l'année et 4 autres en janvier 2020. Ces véhicules intermédiaires de pré-série seront progressivement intégrés dans les trains commerciaux début janvier 2020 afin que les passagers belges découvrent les fruits de notre travail.
Equipe de Crespin responsable de la chaudronnerie
A Bruges, les équipes sont responsables de l'assemblage et de la livraison des voitures
A partir de mars 2020, la livraison de la série débutera avec la production en moyenne d'une dizaine de voitures par mois pour soutenir le nouveau plan de transport 2020 et les objectifs de la SNCB. Celle-ci souhaite améliorer le confort et la fiabilité du service aux passagers.

Les équipes de Bombardier sont donc mobilisées pour fournir la qualité et la livraison dans les délais.

mardi 17 décembre 2019

Crespin produira des rames de MF19 pour le réseau RATP

Un contrat de métro très important pour Crespin
Le consortium Alstom et Bombardier a décroché le marché de conception et fabrication du métro MF19 pour Île-de-France Mobilités et la RATP. La tranche ferme comprend une commande ferme de 44 trains plus 366 options, soit un total potentiel de 410 rames. La part respective de Bombardier s’élève à environ 265 millions d’euros, soit environ 50% du total.
Une des premières esquisses du futur métro MF19

Ces nouvelles rames seront déployées dans un premier temps sur trois lignes du métro parisien (3bis, 7bis et 10) et leur mise en service s’étalera de 2024 à 2026. Les options permettront ensuite d’équiper 5 autres lignes (13, 12, 3, 8 et 7). Les nouvelles rames MF19 remplaceront 3 générations de matériel comprenant les séries MF67, MF77 et MF88.

« Ce nouveau métro, éco-conçu et équipé des dernières technologies embarquées, s’inscrit dans la modernité des transports de mass transit de demain de la RATP et Ile-de-France Mobilités. En plus d’une performance et d’une fiabilité optimales, l’innovation du MF19 réside dans sa modularité et son évolutivité adaptées au réseau parisien existant », a déclaré Laurent Bouyer, Président de Bombardier Transport France.

La flotte sera composée de 30 trains de 5 voitures pour la ligne 10 (longueur 76m) et de 14 trains de quatre voitures pour les lignes 7bis et 3bis (longueur 60,86m). Ces 44 premiers trains disposeront d’une cabine de conduite. Chaque rame sera en configuration « boa » et disposera de systèmes d’information voyageurs modernes, de larges baies vitrées et d’un éclairage scénarisé 100% LED. Elles offriront aussi une expérience de voyage agréable et sûre, avec un système de chauffage et climatisation, des prises USB pour la recharge des appareils mobiles, des caméras de vidéosurveillance sur la totalité du train, etc. Les voyageurs apprécieront l’attention particulière portée à l’ambiance intérieure, au niveau de confort et à la qualité des services à bord.
Les sites de Crespin et Alstom Petite Forêt assembleront respectivement des trains COMPLETS. Chaque site sera en charge des études, de la conception, de l’assemblage des trains, des tests/validation et homologation.

Crespin sera en charge de la conception des éléments mécaniques des rames, dont la conception des chaudrons et la conception et la production des bogies, ainsi que du système de climatisation et de l’ensemble des composants contribuant au design de l’aménagement intérieur pour assurer le confort des voyageurs comme l’éclairage, les sièges, l’agencement des espaces et les équipements de garnissage.

jeudi 12 décembre 2019

Le Francilien a 10 ans!

Train ultramoderne plébiscité par les passagers
Dix ans après le lancement du célèbre train Francilien de la Gare Paris Nord à Luzarches sur la ligne H le 12 décembre 2009, une partie de l'équipe de Bombardier a célébré cet événement avec des représentants du projet SNCF, Ile-de-France Mobilités.
Inauguration du Francilien Gare du Nord, Paris (crédits D. Santrot)

"Ce train est notre fierté et a établi une référence dans l'industrie ferroviaire française. La présidente de la région Ile-de-France Valérie Pécresse l'aime, la SNCF l'aime, les conducteurs l'aiment, les passagers l'aiment et en veulent plus ! "

C'est devenu un succès qui montre que vous pouvez rendre les transports en commun attrayants pour les passagers et compter sur la technologie pour assurer performances et fiabilité, en particulier sur le réseau dense de transport en commun autour de Paris", a déclaré Laurent Bouyer, président de Bombardier Transport France. 

 
 

Francilien à Joncherolles

Spécialement conçu pour le trafic d'Ile-de-France
Ce train illustre l’excellence des ingénieurs qui ont conçu ce véhicule ultramoderne, très automatisé en 2006. Depuis 2009, SNCF l'exploite et de nos techniciens experts qui assurent le bon fonctionnement du train tous les jours, travaillant aux côtés de la SNCF dans les dépôts.

Le Francilien a été taillé sur mesure pour l'écosystème dense de transport urbain Île-de-France et a fait preuve d'un remarquable rendement au chapitre de la performance. Les systèmes de maintenance préventive contribuent également à sa fiabilité.

Le Francilien est devenu un nouveau standard ferroviaire pour les déplacmeent en banlieue parisienne, offrant une grande capacité d'accueil, un confort à bord, un intérieur unique, agréable et coloré. De larges portes et de grands vestibules avec accès de plain-pied répondent aux exigences d'accessibilité du dense réseau Île-de-France et améliorent le temps d'arrêt eb gare. De plus, la performance et le respect de l'environnement ont été intégrés dès sa conception.


Un Francilien en gare Saint Lazare

Un décor épicé pour les trajets du quotidien

Bombardier a fait appel à l'artiste Yann Kersalé pour mettre en lumière le train
Doté d'une panoplie de technologies de pointe, le Francilien contribue à améliorer la ponctualité des lignes grâce au plus haut niveau de fiabilité et de disponibilité. Par exemple, la ligne H, entièrement équipée d'une flotte Francilien, a atteint le plus haut score de ponctualité en Île-de-France.

Avec environ 260 trains en service aujourd'hui, le Francilien symbolise les transports modernes en Île-de-France. Ile de France Mobilités a commandé 360 véhicules Francilien, ce qui en fait la plus grande série de trains  enÎle-de-France de tous les temps.

Une partie de l'équipe de Crespin marque le jour des 10 ans avec des représentants de SNCF et IDF Mobilités 



vendredi 6 décembre 2019

Déjà trente ans... la success story de Bombardier en France

Bombardier rachetait les Ateliers du Nord de la France
 
Le 6 décembre 1989, Laurent Beaudoin venait du Québec pour signer l’acquisition des ANF et la belle success story de Bombardier commençait en France….
 
Le site de Crespin redécollé!
 
Bombardier s’est imposé comme un acteur incontournable et est devenu un capitaine de l’industrie française avec le premier site industriel ferroviaire du pays. Plus de 1200 trains Bombardier circulent chaque jour en France - le Francilien, le Regio 2N et 700 AGC. Nous participons aux plus gros projets pour l’Ile de France: le RER NG et le MF19.
Le site historique de Crespin, dans la région des Hauts de France, a connu un nouvel essor pour devenir le premier site industriel ferroviaire français.
Bombardier est un leader de la technologie de pointe, les équipes de Crespin ont inventé l’AGC bibi, le premier train hybride et ne cessent d’innover avec bientôt le 1er train autonome en France en consortium avec SNCF et l’AGC à batteries zéro émission respectueux de l’environnement.
 
La densité de nos liens avec nos fournisseurs sur l’ensemble du territoire national contribue au renforcement de la filière du ferroviaire. Ainsi, Bombardier a obtenu  la certification « Origine France Garantie » pour le Francilien et l’OMNEO/Regio 2N.
 
Bien sûr, la réussite de Bombardier en France n’aurait pas été possible sans l’engagement et le professionnalisme de ses salariés.
«Au fil des années, les équipes de Crespin ont fait preuve d’audace, de détermination et d’ingéniosité. Grâce à notre savoir-faire et notre expertise, nous avons développé et construit des trains qui sont devenus des références en France. Ensemble, nous sommes fiers du chemin parcouru pour faciliter les déplacements des voyageurs au quotidien»

Laurent Bouyer
président de Bombardier Transport France/Benelux
 
Une histoire à suivre….avec des célébrations prévues début avril 2020.

vendredi 4 octobre 2019

Lancement du Rémi Express avec l'OMNEO en Centre –Val de Loire


Une exposition itinérante pour présenter le futur OMNEO Premium

Le futur OMNEO Premium revet la livrée du Rémi Express
Le président de la Région Centre Val de Loire a lancé une campagne de promotion du « Rémi Express », le nom du futur service avec l’OMNEO Premium, vendredi 4 octobre en gare de Bourges.
Pierre Michard, Bombardier, Président Bonneau, Philippe Fournier VP transport de la Région
et Stéphane Coursier Directeur régional  SNCF mobilités à la conférence de presse à Bourges.
















Une exposition itinérante et des casques 3D pour visiter l’intérieur du train seront a la disposition du public pour les faire rêver du nouveau train…

A partir du premier trimestre 2020 avec un déploiement complet fin 2022, ils viendront remplacer les actuelles rames tractées CORAIL sur les lignes Paris-Orléans-Tours, Paris-Bourges et Paris-Montargis-Nevers.






Plus de confort en perspective pour les voyageurs!




jeudi 3 octobre 2019

Bombardier aux Rencontres des Transports publics à Nantes

Rencontres fructueuses
 
Bombardier ne manque jamais de participer aux Rencontres nationales des Transports Publics, salon annuel incontournable de la mobilité – ce dernier a eu lieu à Nantes du 1-3 octobre.

Ce salon permet de positionner Bombardier et ses innovations parmi un public averti et de décideurs.

Nous avons accueilli beaucoup de visiteurs sur notre stand pendant les deux jours et demi et nous avons pu avoir de nombreuses rencontres avec des clients aussi bien pour les activités de matériels neufs que pour les opportunités de Services.

Ce fut l’occasion de promouvoir notre gamme de tramways FLEXITY 2 que nous positionnons actuellement dans le cadre de l’appel d’offre pour le renouvellement des tramways de plusieurs villes françaises.


Bientôt des AGC à batteries

 



AGC en gare de Marseille
La conversion des AGC à l’électrique était l’autre sujet principal de discussion,  cette offre représentant l’option la plus pertinente de verdissement du parc roulant.

Bombardier propose d’installer des batteries à bord des 490 AGC bimode diesel/électrique ou diesel pour réduire les émissions de CO2. Ce projet, inscrit au contrat d’état de filière ferroviaire, intéresse plusieurs régions qui souhaitent le mettre en œuvre sans tarder. 
Une partie de l'équipe de Bombardier  sur le stand.




jeudi 26 septembre 2019

Venez à la rencontre des équipes de Bombardier à Nantes

Visitez le stand Bombardier du 1-3 octobre aux 27e Rencontres nationales du Transport Public à Nantes.

7219741
Bombardier conçoit et fabrique les trains sur son site de Crespin en Hauts-de-France et a décroché la certification Origine France Garantie pour le Francilien et l’OMNEO/Regio 2N.

En plus de la gamme de produits innovants destinés aux Régions, SNCF et RATP, nous présenterons notre nouvelle technologie à batterie qui permet de convertir facilement la flotte actuelle d’AGC pour une mobilité durable.

Déjà présent sur les réseaux de Nantes et de Marseille, Bombardier Transport propose sa plateforme de tramways FLEXITY 2, une solution optimisée grâce à nos méthodes d’éco conception et plébiscitée par de nombreux exploitants dans le monde.

mardi 28 mai 2019

Le partenariat Eurotunnel Bombardier va créer des emplois


Jacques Gounon, Président de Getlink Eurotunnel, a accueilli une délégation d'élus comprenant Xavier Bertrand, président de la région de Hauts-De-France et Madame   sur le site d'Eurotunnel à Coquelles près de Calais le 27 mai et a félicité les futurs emplois que ce nouveau contrat de rénovation avec Bombardier va créer.
 
Les VIPs posent devant un nouveau bloc de climatisation qui sera installé dans les navettes de 800m de long!
« La région de Hauts-De-Frances est investie à travailler à créer des emplois localement et dans élaborer le savoir-faire d'industrie de rail de la main d'oeuvre. » Ledit Xavier Bertrand.

« Nous sommes fiers d'être responsable de rénover les navettes que nous avons initialement conçues et construites il y a 30 ans. Ellese ont bien roulé pendant 25 ans et arrivent à leur rénovation mi-vie » Laurent Bouyer , président des Frances/bombardier du Bénélux. Les équipes de Crespin appliqueront leur expertise pointue et leur savoir-faire pour ce projet complexe.

Laurent Bouyer explique le périmètre d'intervention
de Bombardier
Jusqu'ici une équipe de 16 personnes travaille au lancement du projet à Crespin. Au printemps 2020, l'équipe doublera en taille et inclura plus de 35 ingénieurs qui travailleront sur la phase de développement. Les activités de production atteindront leur peak fin 2021 lorsque plus de 150 personnes travailleront dans des ateliers basés sur le site d'Eurotunnel à Coquelles. Elles seront mobilisées pendant 5 années.
 

Une partie de l'équipe de lancement du projet de Bombardier avec des membres de l'équipe d'Eurotunnel,
 
De gauche à droite:
Laurent Fourtune, Chief Operations Officer Eurotunnel
Vincent Thomas, Engineering and Project Director Eurotunnel
Rene Stojanovic, PMO Eurotunnel
Bruno Obert, Engineer Eurotunnel
Nicolas Chochoix, Engineer Eurotunnel
Laurent Brebion, Project Manager Eurotunnel
Remi Tillie, Project Engineer Bombardier
Gérard Lecouffe, Project Contract Manager Eurotunnel
Guillaume Brebion, Project Engineer Eurotunnel
Charles Henry, Project Engineer Eurotunnel
Nicolas Decruyenaere, Project Director Bombardier
Samir Zait, Operations Manager Eurotunnel
Cindu Chretien, Project Quality Responsible Bombardier
Raphael Noyon, Procurement Project Manager Bombardier
Jean François Dufour, Project Technical Responsible Eurotunnel
Jerome Cattelot, Project Manager Bombardier

 



jeudi 25 avril 2019

Bombardier s'engage dans le projet CARE

CARE: compétitivité, accompagnement, rail, emploi
 
Ce projet porté par l’Association des industries ferroviaires (AIF) et soutenu par l'Etat, la Région, Alstom er Bombardier vise à accompagner et renforcer six PME-PMI stratégiques de la filière ferroviaire. 
Les membres du projet ont signé la charte CARE  avec les six premières PME sélectionnées pour le programme pilote.
Dans la permière région ferroviaire de France (près de 50% de l'effectif national) qui a vocation à s'insérer au coeur du système de transports du futur et à developper une acticité dense et solide, CARE constitue une véritable oppoprtunité pour 6 PME/PMI de la région.
 

 

« En tant qu’acteur majeur de l’industrie ferroviaire en France et particulièrement dans les Hauts-de-France, Bombardier s’engage pleinement dans le projet CARE pour consolider la filière, partager son savoir-faire international auprès de PME et ainsi participer au développement pérenne de notre industrie ».  
Laurent Bouyer, Président de Bombardier Transport France.

Pendant près d’un an, Deprecq, Hiolle technologies, Mecajet, MTM, MSM Europeinture et Stratiforme Industries vont bénéficier des conseils d’experts dans l’objectif d’améliorer leur performance industrielle, notamment en matière de délais de livraison, de conditions de travail, de qualité tout en développant l’emploi.

 

Sur le modèle d’une « action de grappe », les six entreprises se réuniront régulièrement avec des représentants d’Alstom et Bombardier afin de partager sur l’avancement de leurs projets, les bonnes pratiques mises en place et des actions concrètes d’amélioration de la relation clients / fournisseurs au sein de la grappe.