jeudi 26 octobre 2017

SurferLab : tremplin vers la maintenance intelligente du futur

Le nouveau laboratoire de R&D est inauguré!





C'est une première : une université, une PME et un industriel allient leur expertise et expérience pour créer un laboratoire de R&D dans le domaine ferroviaire.

L'aventure commune a commencé en 2010 autour d'un projet Surfer qui, grâce au soutien de la Région Hauts-de-France - a abouti sur un véritable laboratoire SurferLab qui débute avec des projets très concrets et appliqués.


Un plus pour l'industrie ferroviaire française et le design made in Hauts de France.


Xavier Bertrand, président de la Région Hauts de France est venu couper le ruban avec les présidents des trois partenaires de Surferlab - L'Université de Valenciennes, Prosyst et Bombardier.





C'est parti! Laurent Bouyer (Bombardier), Adbdelhakim Artiba (UNVH),
Xavier Bertrand (hauts-de-France) et Abdallah Asse (Prosyst)


La R&D et particulièrement dans le domaine de la maintenance prédictive, est un facteur de différenciation pour Bombardier sur le marché des technologies ferroviaires. Nos clients attendent de nous des trains toujours plus intelligents, performants, sûrs et économiques.


"La maintenance prédictive permet de réduire les temps de mobilisation du matériel, les couts de maintenance : un vrai plus pour l'exploitant."
Laurent Bouyer


Avec un budget de 2 millions d'euros, Surferlab fait appel à 16 permanents, 9 enseignants-chercheurs de l'université, 4 salariés de Bombardier et 3 de Prosyst. Il partiellement financé par la Région Hauts-de-France et  l'Union Européenne (FEDER) et reçoit le soutien de i-trans et du CNRS. Le laboratoire est situé dans le LAMIH à l'univeristé de Valenciennes.


Demonstration d'un train communiquant avec la tablette
d'un superviseur de maintenance

Prosyst est spécialiste des systèmes de contrôle commandes -
 à gauche un système automobile et à droite un système ferroviaire







jeudi 19 octobre 2017

Le Regio 2N : premier train à porter la nouvelle livrée d'Ile-de-France Mobilités



Spacieux, moderne, confortable, le Regio 2N répond pleinement aux enjeux des transports du quotidien en Ile-de-France.

















Valérie Pécresse, Présidente de la Région Ile-de-France a présenté aujourd’hui le nouveau Regio 2N  à la presse au Technicentre SNCF de Villeneuve Saint Georges. C'était aussi l'occasion de dévoiler la nouvelle livrée sur ce tout nouveau train.

Le plan de renouvellement du matériel roulant en Ile-de-France a contribué à redonner une véritable dynamique au site de Bombardier à Crespin: avec des commandes de Francilien, de RER NG en partenariat, et de Regio 2N. Lors de sa visite à Crespin en début d'année, Valérie Pécresse avait annoncé son intention de commander des Regio 2N supplémentaires.

Début décembre, les voyageurs de la ligne R puis de la ligne N apprécieront les avantages de ces nouveaux trains de fabrication française.

Le Regio 2N est un train large, 3 m, à deux niveaux qui accueille un aménagement confortable à 5 sièges de front donc plus de places assises, et aussi plus d’espace pour les jambes (11cm) par rapport aux anciennes générations de matériel de la ligne R.

Les voyageurs de la ligne R vont découvrir des services à bord comme des prises électriques, la climatisation, un système d’information dynamique, et la vidéo-surveillance embarquée pour plus de sécurité.

"Nos ingénieurs concepteurs ont travaillé sur les moyens d’optimiser les temps d’arrêt en gare et de contribuer à la ponctualité des lignes, un point essentiel dans les zones denses du réseau Transilien." 
Laurent Bouyer, Président de Bombardier Transport France.


 A l’intérieur du train, de grandes plateformes d’accueil, des intercirculations larges et ouvertes améliorent la fluidité des déplacements à bord et participent au sentiment de transparence.

Le Regio 2N, c’est aussi un matériel accessible adapté aux quais bas des lignes R ou N. Grâce à ses larges portes, à ses accès de plain-pied et à ses comble-lacune automatiques, ce train est accessible à tous, aux personnes à mobilité réduite et aux voyageurs en fauteuil roulant en particulier. 

Le Regio 2N fait partie de la plateforme modulable de trains OMNEO qui permet de couvrir des usages périurbains, régionaux ou intercités. Aujourd’hui, 10 Régions ont choisi ce train. 
Les 142 rames en circulation ont parcouru plus de 19 millions de km depuis la première mise en service en 2014. Il s’agit d’un nouveau train qui a fait ses preuves.



Aude Fraysse directrice du Technicentre de Villeneuve et ses équipes
seront en charge de la maintenance des Regio 2N en Ile de France 






mardi 10 octobre 2017

Dix bougies pour le tramway de Marseille aux Rencontres du TP

 Les Rencontres du transport public a Marseille coïncident avec les  10 du tramway

Le tramway est a l'honneur sur le stand de Bombardier.

Son design unique inspiré du port phocéen est devenu un symbole de la ville. Plus de 150 000 voyageurs empruntent le tram chaque jour. Suite a ce succès la Métropole compte étendre les deux lignes t2 et t3.

Elisabeth Borne, ministre des transports, devant la maquette du tramway avec Vincent Pouyet, directeur commercial de Bombardier en France.

CDominique Tian, premier adjoint au Maire de Marseille, Maxime Tommasini, president de la RTM rencontrent l'équipe de Bombardier
Pendant le salon, Bombardier presente également le tout nouveau design intérieur de l'Omneo premium pour les grandes lignes en Normandie. Une visite plus que réelle grace a une expérience de réalité virtuelle.