dimanche 1 septembre 2013

Les jeunes trouvent des débouchés chez Bombardier

Stage, alternance, apprentissage : des portes d’entrée vers l’embauche
Chaque année, Bombardier embauche toujours plus de jeunes en alternance, recrutés au départ en tant que stagiaire.
En 2011, trois stagiaires sont devenus apprentis et 15 en 2012. A la rentrée, six alternants ont renouvelé leur contrat pour une formation supérieure à celle préparée initialement. Cinq stagiaires ont d’ores et déjà été identifiés comme futurs alternants pour le mois de septembre.

Théorie et pratique au sein des projets dynamiques
En fonction des besoins et des profils recherchés, Bombardier s’investit dans la préparation des effectifs de demain, qu’ils soient futurs informaticiens, ingénieurs, communicants, juristes, contrôleurs de gestion, techniciens…etc.
« Ils allient la théorie à la pratique, apprennent l’autonomie et la polyvalence nécessaires au monde du travail actuel," explique Delphine Huygues-Beaufond, responsable des stagiaires sur le site de Bombardier. "Ils évoluent au même rythme que les Projets du site de Crespin, accompagnés par un tuteur, chargé de leur apprendre les rudiments du métier auquel ils se destinent."

 L’alternance offre une bonne expérience terrain
Sylvain Bernier, stagiaire, futur apprenti
en contrôle de gestion sur le site de Bombardier.

Sylvain Bernier, stagiaire, se prépare à devenir apprenti en contrôle de gestion.

"Travailler avec des professionnels, aller à la rencontre de nouvelles personnalités, de métiers différents, c’est la force de l’alternance. 
Et je compte bien trouver ça chez Bombardier. »

Je veux développer mes qualités humaines comme le travail en équipe, rarement mis en valeur dans le milieu étudiant. 
L’alternance m'apporte un lien direct et concret entre les enseignements proposés à l’université et le métier de contrôleur de gestion. J’ai choisi l’alternance pour accéder à un suivi terrain sur le long terme. C’est aussi reconnu comme un plus pour les recruteurs.

Des responsabilités, des missions et  expériences variées
Benoît Confuron, apprenti ingénieur validation
fonctionnel train chez Bombardier

Benoît Confuron, apprenti chez Bombardier depuis trois ans et anciennement stagiaire, aime le concret et apprécie les échanges avec des personnes expérimentées. Il est aujourd’hui apprenti ingénieur validation fonctionnel train et arrive au bout de sa formation.

J'ai choisi le compromis école/entreprise pour une approche de formation motivante, variée et épanouissante.

Ici, je suis considéré comme un salarié à part entière, avec quasiment les mêmes responsabilités et les mêmes activités. En trois ans, j’ai intégré cinq services différents, où j’ai découvert chaque fois de nouvelles missions et de nouveaux collègues. 

"J’ai vite réalisé qu’il faut développer son sens du contact, et être curieux et motivé pour apprendre et réussir dans son métier. Je pense que j’en ressors confiant et mieux armé pour intégrer le monde du travail. »



L’apprenti a la chance de suivre un projet dans la durée

Grégory Ragot, tuteur d’un apprenti anciennement stagiaire, explique « A l’inverse d’un stagiaire recruté pour quelques mois uniquement, l’apprenti a la chance de suivre un projet plusieurs années et de le vivre en tant que  membre à part entière avec les équipes au quotidien." 
"L’apprenti gagne en expérience et en maturité plus rapidement."

J’y vois un véritable échange donnant-donnant. Un apprenti demande un accompagnement de formation de notre part, et en retour nous avons un salarié disponible trois ans, autonome et compétent. Nous formons aussi certains pour des métiers très spécifiques du ferroviaire."


Pour plus d’informations sur les opportunités de postes, vous pouvez envoyer un mail à  talent.acquisition@fr.transport.bombardier.com

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire