vendredi 12 avril 2013

Bombardier participe aux 9e Rencontres nationales du transport régional à Tours

Les Régions ont de réels besoins de trains


Table ronde animée par Laurence Mauriaucourt en présence
de Jean Michel Bodin, vice président de la Région Centre
Jean Bergé, président de Bobmardier Transport France, a participé à la table ronde sur le thème "L'industrie ferroviaire: un atout pour une relance industrielle de la France?" 

Chaque année, ces Rencontres annuelles organisées en partenariat avec l'Humanité donnent la parole aux décideurs et parties prenantes des transports publics.

Interrogé sur les évolutions depuis l'année dernière, Jean Bergé a répondu : " Il n'y a pas eu d'évolution concrète en un an, donc l'inquiétude est tout simplement plus forte qu'en 2012."

"Les Régions ont besoin de matériel roulant, car la demande continue d'augmenter. Mais elles n'ont pas les outils pour financer leurs achats et retrouver leurs capacités d'investissement."



Charles Marziani, vice président de la Région Midi-Pyrénées
 (à gauche) et Jean Bergé, Bombardier


L'industrie ferroviaire a besoin de commandes publiques pour fonctionner, préserver les emplois et même en créer.

Les clients de Bombardier en France sont publics: la RATP et la SNCF au travers des collectivités locales.
Bombardier emploie 2000 salariés dont 500 ingénieurs sur son site de Crespin (59) dans le nord de la France.


Le Regio 2N, nouveau train deux niveaux très capacitaire
pour les Régions, est en phase d'essais.






Bombardier a conçu et construit un train à deux niveaux capacitaire pour répondre aux besoins de service des Régions. 

Ce train effectue actuellement sa campagne d'essais. Pour en savoir plus sur ce nouveau train ici
Les salariés sous les spots sur les affiches publicitaires de Bombardier

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire