jeudi 25 avril 2019

Bombardier s'engage dans le projet CARE

CARE: compétitivité, accompagnement, rail, emploi
 
Ce projet porté par l’Association des industries ferroviaires (AIF) et soutenu par l'Etat, la Région, Alstom er Bombardier vise à accompagner et renforcer six PME-PMI stratégiques de la filière ferroviaire. 
Les membres du projet ont signé la charte CARE  avec les six premières PME sélectionnées pour le programme pilote.
Dans la permière région ferroviaire de France (près de 50% de l'effectif national) qui a vocation à s'insérer au coeur du système de transports du futur et à developper une acticité dense et solide, CARE constitue une véritable oppoprtunité pour 6 PME/PMI de la région.
 

 

« En tant qu’acteur majeur de l’industrie ferroviaire en France et particulièrement dans les Hauts-de-France, Bombardier s’engage pleinement dans le projet CARE pour consolider la filière, partager son savoir-faire international auprès de PME et ainsi participer au développement pérenne de notre industrie ».  
Laurent Bouyer, Président de Bombardier Transport France.

Pendant près d’un an, Deprecq, Hiolle technologies, Mecajet, MTM, MSM Europeinture et Stratiforme Industries vont bénéficier des conseils d’experts dans l’objectif d’améliorer leur performance industrielle, notamment en matière de délais de livraison, de conditions de travail, de qualité tout en développant l’emploi.

 

Sur le modèle d’une « action de grappe », les six entreprises se réuniront régulièrement avec des représentants d’Alstom et Bombardier afin de partager sur l’avancement de leurs projets, les bonnes pratiques mises en place et des actions concrètes d’amélioration de la relation clients / fournisseurs au sein de la grappe.


 

mardi 16 avril 2019

Bombardier présent au Salon des Maires d'Ile-de-France

Bombardier vous transporte en Ile-de-France

C'est au salon des Maires d'Ile-de France que Bombardier rencontre de nombreux élus qui s'attèlent aux enjeux de mobilité de leur territoire.
Stéphane Beaudet, Vice Président de la Région Ile-de-France en charge des Transports lors de l'inauguration du Salon AMIF s'entretient avec Sophie Espié et Fabien Henné de l'équipe commerciale de Bombardier. (Photo S. Godefroy)
Bombardier met en avant la certification Origine France Garantie du Francilien et du Regio 2N, un sujet qui interesse les élus d'Ile de France. En effet, les 2000 personnes qui travaillent sur le site de Bombardier à Crespin dans la Région Hauts-de-France pour concevoir et construire les trains destinés aux régions françaises. Plus d'information ici.

Bénédicte Pételle, Députée des Hauts de Seine sur le stand de Bombardier à l'AMIF
 
 
 

mardi 26 mars 2019

Bombardier vous attend au SIFER à Lille

Le SIFER :  Rendez-vous de l’industrie ferroviaire

Pour cette édition 2019, les acheteurs de Bombardier sont à l'écoute des fournisseurs et sous-traitants. Les équipes achats des projets seront présentes pendant toute la durée du salon pour répondre aux questions et prendre connaissance des derniers produits de l'industrie.
Anne Lise Corbert, acheteuse, Clément Bourdis, manager avant-projets, et Goeffrey Rebouté, acheteur ont reçu de nombreux visiteurs au SIFER




Beaucoup d'animation sur le stand de Bombardier
En début d'année, Bombardier a reçu la certification Origine France Garantie pour deux gammes de produits: le Francilien et l'OMNEO/Regio 2N. Ces trains sont conçus et fabriqués sur le site de Crespin près de Valenciennes. Pour l'intégration de ces trains, Bombardier fait appel en grande majorité à des fournisseurs français, dont certains sont implantés à proximité du site.

Clément Bourdis, manager échange avec un fournisseur sur le stand de Bombardier

La majorité des visiteurs voulaient mieux comprendre la politique achats de Bombardier pour présenter leurs produits et services.


jeudi 21 mars 2019

Visites de Crespin pour SEMAINE DE L’INDUSTRIE

Cette année encore, Bombardier participe à la « semaine de l’industrie » organisée par le réseau des compétences de l’Association des industries ferroviaires (AIF)

Les professeurs se sont interessés à la diversité des métiers requis dans le secteur ferroviaire










Bombardier a accueilli deux groupes différents pour expliquer comment on conçoit et fabrique un train et leur présenter les métiers de notre industrie: le premier jour, une quarantaine de lycéens de filières techniques accompagnés de leurs professeurs et le lendemain une journée dédiée aux professeurs de collèges.

Les visites ont remporté un franc succès auprès des collégiens et des superviseurs qui ont « une présentation vivante et passionnante ». 
Les étudiants ont vu les étapes de construction des structures de véhicules


 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Cette deuxième journée fût également très riche car elle a permis aux enseignants référents de découvrir le monde industriel ferroviaire . Tous ont été impressionnés par le savoir-faire et les compétences pointues propres au secteur ferroviaire.

Ils ont aussi perçu la fierté et la passion qui animent nos équipes et sont repartis avec l’envie de transmettre cette passion aux collégiens et lycéens. Nous espérons que certains choisiront cette filière pour leur carrière.


Une belle expérience de partage à renouveler !
 

mercredi 20 mars 2019

Bombardier va rénover les shuttles d'Eurotunnel


Bombardier a signé un contrat avec Eurotunnel pour la rénovation « Mi-Vie » de 9 Navettes « PAX »

Les navettes d'Eurtounnel que Bombardier a construites et va rénover après 25 ans d'exploitation

Le contrat, d’une durée de 7 ans, porte sur 254 voitures/wagons et s’élève à 150 millions. Les livraisons des rames se dérouleront entre mi-2022 et mi-2026.
Assis: Laurent Bouyer, président de Bombardier Transport France et François Gauthey,
Directeur général délégué du groupe Getlink ont signé le contrat. Debout de gauche à droite:
Nicolas Decruyenaere, Directeur du projet Eurotunnel de Bombardier, Pierre Michard, Directeur Services France/Benelux Bobmardier et Nicolas Brossier, Directeur Engineering & Projets d'Eurotunnel.
  
Les navettes: 1er  contrat de Bombardier en France il y 30 ans
Les équipes françaises et belges de Bombardier Transport ont conçu et fabriqué ces Navettes uniques au monde dans les années 1990. Ce premier contrat historique a marqué le début des activités de Bombardier à Crespin.
Depuis l’ouverture du tunnel sous la Manche et en 25 ans d’exploitation, ces rames ont assuré en moyenne 300 allers/retours par mois et ont permis à 236 millions de passagers de circuler très simplement entre la France et la Grande-Bretagne.
Un projet phare
Ce projet, le plus important en Europe par son ampleur et son ambition, marque une étape importante du développement de notre activité de rénovation et fait de Bombardier le leader incontesté de ce marché en France. C’est l’aboutissement de 10 ans d’activités services en France.
L'ampleur des rénovations
Bombardier sera responsable de la rénovation des 9 Navettes de 800m de long, comprennent chacune 26 wagons : 12 wagons à simple-pont pour les autocars, minibus, caravanes et véhicules d’une hauteur supérieure à 1,85 mètre, de 12 wagons à double-ponts pour les voitures et les motos, et de 2 wagons chargeurs double-ponts, plus un wagon chargeur de réserve. Bombardier, conseiller technique du projet, pilotera l’intégration et les opérations de rénovation des rames excepté les wagons chargeurs à simple-pont, ainsi qu’une grande partie des études et achats liés notamment aux équipements à bord.
Plus de 180 personnes mobilisées
Ce contrat va générer des emplois dans la Région Hauts-de-France, soit 35 ingénieurs basés à Crespin et à Lille, et 150 personnes dans les ateliers de Bombardier qui seront hébergées sur le site d’Eurotunnel à Coquelles.
Les nouveaux wagons seront relookés
Wagon à deux ponts
Wagon à un seul pont
 
 

 


jeudi 28 février 2019

Nous avons livré le 200e Regio 2N en février !

L’équipe Regio 2N a livré la 200e rame de Regio 2N à SNCF, celle-ci  étant destinée à la Région Ile-de-France.

L'équipe projet et de production devant la 200e rame sur le site de Crespin avant son départ fin février.
L'équipe Bobmardier de service après ventes devant la rame qui vient d'arriver au technicentre SNCF de Villeneuve pour la ligne R.

En octobre 2016, Xavier Bertrand était venu dévoiler la 100e rame aux couleurs de la Région Hauts de France, son lieu de conception et de construction.

Dix Régions ont commandé 401 rames depuis la signature du contrat en 2010 qui porte sur un total de 860 rames maximum. Les premiers Regio 2N ont été déployés dans les Régions en 2014. Aujourd’hui, la flotte a parcouru 43 millions de kilomètres. D’un point de vue performance, elle apporte les niveaux de fiabilité et de disponibilité attendus.
 
Le succès de la plateforme OMNEO repose sur la la grande capacité du matériel et la possibilité de décliner des versions différentes selon les besoins des Régions. Crespin aura conçu et construit 15 versions OMNEO / Regio 2N. L’option Jumbo vélo a remporté un franc succès en Pays de Loire et Centre Val-de-Loire cet été.
 
Grâce à des investissements colossaux pour la « Révolution des Transports », la Région Ile de France détiendra à terme la flotte la plus importante de Regio 2N avec 134 trains. Actuellement, 32 rames circulent en IDF sur la ligne R selon le calendrier du contrat. Et bien sûr, les équipes PI restent aux côtés de SNCF et des Régions pour assurer la garantie des trains dans les technicentres pendant 2 ans.
 
Aujourd’hui, plus de 450 personnes à travaillent sur ce contrat. L’OMNEO est un projet phare qui nous a notamment valu de remporter le statut de site leader pour les plateformes à deux niveaux au sein du groupe Bombardier.

Détail des commandes:

A ce jour, dix Régions ont commandé 401 rames de la plateforme OMNEO :
  • 91 rames de version OMNEO Premium pour Centre-Val de Loire (32), Hauts-de-France (19) et Normandie (40); 
  • 310 Regio 2N pour l’Auvergne-Rhône-Alpes (40), Bretagne (26), Centre-Val de Loire (14), Hauts-de-France (25), Ile-de-France (134), Nouvelle Aquitaine (24), Occitanie (18), Pays-de-la-Loire (13), Provence-Alpes-Côte d’Azur (16).

mercredi 27 février 2019

Egalite professionnelle chez Bombardier Transport France

Les Indicateurs égalité Femmes/Hommes
 
Conformément aux dispositions de  la Loi du 5 septembre 2018 pour la liberté de choisir son avenir professionnel, Bombardier Transport France a procédé à l’évaluation d’indicateurs relatifs aux écarts de rémunération entre les femmes et les hommes.
 
Pour l’année 2018, le résultat obtenu est de 87/100.

Equipe de production et qualité sur le site de Crespin
Bombardier Transport France continuera de déployer des actions afin de garantir l’effectivité du principe d’égalité professionnelle entre les femmes et les hommes dans l’entreprise.